Catégorie : Filière

Test d’un jeu de rôles sur la filière huile de palme (Cameroun)

photo 3

Contexte : Ce travail s’inscrit dans le cadre du projet OPAL (Oil Palm Adaptive Landscapes), coordonné par l’ETH Zürich et avec pour principales institutions partenaires le CIFOR, l’IRD, le CIRAD (UPR BSEF) et le WWF. Ce projet (2015-2021) entend améliorer la gestion des paysages du palmier à huile en Asie (Indonésie), Afrique (Cameroun) et Amérique Latine (Colombie) par l’engagement des parties-prenantes et des acteurs du changement à différentes échelles. Dans cette perspective, des activités de modélisation d’accompagnement ont débuté au Cameroun en mai 2015, aboutissant à un modèle conceptuel construit sur la base de l’expertise scientifique et à une première version de jeu de rôles centré sur les relations entre les parties prenantes à différents niveaux de la filière de l’huile de palme camerounaise.

La création du jeu de rôles a été motivée par l’hypothèse que le​s carences en matière de communication et de confiance réciproque entre l’agro-industrie de première transformation et les planteurs villageois sont à l’origine d’une production nationale en huile de palme brute bien inférieure à ce qu’elle pourrait être à superficies de palmeraies constantes. Le jeu de rôles qui sera utilisé sur 3 terrains camerounais a pour principaux objectifs (1) de permettre aux différents acteurs de la filière d’échanger sur leurs stratégies, marges de manœuvre et enjeux respectifs, et (2) de leur permettre d’envisager des scénarios de collaboration et de partenariat favorisant les situations gagnant-gagnant.

Objectif de la communauté de pratique : (1) Présenter et tester le jeu de rôles ; (2) Interroger la communauté de pratique sur la pertinence de cet outil pour aborder la question de la fixation des prix au producteur et de la contractualisation.

Organisateurs : Eglantine FAUVELLE (consultante OPAL), Claude GARCIA (porteur de projet OPAL, CIRAD), Anne DRAY (porteuse de projet OPAL, ETH Zürich)

Test jeu de rôles ComMod Mauritanie

ITANE

Contexte : Une démarche ComMod a été lancée afin d’accompagner l’écriture du plan d’aménagement national de la pêcherie de Courbine en Mauritanie. L’objectif de cette démarche est de mettre en débat, avec les différents acteurs de cette pêcherie, les résultats d’un diagnostic « à dire d’expert » mais aussi d’approfondir les propositions d’aménagement qui en découlent. Elle vise ainsi à impliquer des acteurs « ordinaires » de cette pêcherie (non habitués à se faire entendre dans les instances décisionnelles) dans la construction du futur plan d’aménagement afin d’en faciliter la mise en œuvre ultérieure.

Lors d’une mission de modélisation participative sur le terrain, un modèle conceptuel du système actuel a été réalisé avec différents acteurs. Ce modèle a ensuite été traduit dans un modèle informatique qui sert aujourd’hui de base à un jeu de rôles permettant d’explorer différent scénarios.

Objectif : A l’occasion de la venue à Montpellier des partenaires mauritaniens (chercheurs, gestionnaires et consultants), une session a été organisée afin de tester le proto-jeu avant son déploiement en Mauritanie. L’objectif était aussi de discuter de son utilisation dans la démarche en cours. Enfin, cette session a été l’occasion pour nos partenaires mauritaniens de rencontrer d’autres utilisateurs de la démarche ComMod.

Organisateurs : Elsa Leteurtre, Mathieu Dionnet et Jean-Emmanuel Rougier

Le compte-rendu de la session