Test d’un format d’atelier pour le Projet de Territoire du Midour

IMG_5277Contexte : Ce travail s’inscrit dans le cadre du projet de territoire du Midour (en amont de Mont-de-Marsan, entre Landes et Gers) porté par l’Institution Adour. Lisode, en partenariat avec le bureau d’études techniques MC2, est en charge de la concertation. Celle-ci a pour objectif d’écrire un plan d’actions sur la gestion quantitative de l’eau, en impliquant les acteurs locaux (territoire plus petit que celui du SAGE), et en considérant la thématique gestion quantitative dans une logique plus large (au regard de la qualité et des milieux notamment).

Où en sommes-nous ? Suite à une première phase d’état des lieux foisonnante où les acteurs nous ont fait remonter leurs enjeux et préoccupations (150 personnes touchées via différentes instances : atelier, entretiens, réunion publique, Cotech, Copil), l’objectif pour nous aujourd’hui est double : (1) recentrer le débat et (2) porter un premier regard sur les données techniques à disposition.

Objectif de la communauté de pratique: Nous proposons donc de tester un format d’atelier devant répondre à ces deux objectifs. L’outil d’animation que nous mobilisons est un plateau de simulation. L’atelier réel aura lieu le 30 mai 2017 (donc une semaine après notre test). Ce test alimentera aussi nos nombreuses discussions au sein de la communauté de pratique sur l’intégration de données techniques dans les concertations.

Organisateurs de l’atelier : Elsa Leteurtre  (Lisode)

EParticipants : Ola Dolinska et Mathieu Dionnet (Lisode), Stephanie Brochard (MC2), Corentin, Nathalie et Laura Seguin (Irstea)

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>