Catégorie : Session de feedback

Retour de terrain sur Agribis Algérie

IMG_7400

Objectif de la session : Le jeu de rôles Agribis a été déployé sur le terrain de Biskra en Algérie avec deux groupes d’agriculteurs. Cette session a été l’occasion de restituer les résultats de ce travail, et poursuivre les réflexions avec les participants ayant testé le jeu à Montpellier. Ce retour à permis à la fois de mesurer la pertinence des contributions des participants et de formuler des recommandations pour les étapes à venir.

Organisateurs : Farida Amichi (Doctorante G-eau), Sami Bouarfa (IRSTEA)

Participants : Hichem Amichi, Hassan Quarouch & Bruno Bonté (IRSTEA), Caroline Coulon (AFEID), Azza Challouf, Mathieu Dionnet & Amar Imache (Lisode)

Téléchargez le CR

Simulation d’une négociation sur pollutions diffuses France

ZTHA

Contexte : L’IRSTEA d’Antony travaille depuis plusieurs années sur des infrastructures appelées Zones Tampons Humides Artificielles (ZTHA) dont l’objectif est de réduire les pollutions issues de l’agriculture (généralement à la sortie des réseaux d’irrigation) avant qu’elles ne rejoignent le milieu. Des terrains d’expérimentations on vu le jour, notamment celui de Rampillon en Seine et Marne où plusieurs ZTHA ont été construites afin de réduire le transfert de pesticides jusqu’à la nappe phréatique qui alimente en eau la région parisienne.

Objectif de la communauté de pratique : Tester un jeu de rôles permettant de reproduire un atelier réunisant les porteurs du projet ainsi que des agriculteurs de Rampillon. L’atelier simulé a pour objectif de définir où devraient êtres construites les ZTHA. Ce jeu de rôles va ensuite être conduit à l’ONEMA au sein d’un groupe de réflexion sur les zones tampons, afin de tirer les enseignements de cette première expérience.

Organisateurs : Amar Imache & Mathieu Dionnet (Lisode)

Participants : Clément Geney (Lisode), Sami Bouarfa, Julien Tournebize, Bernard Vincent, Eric Vindimian, Sylvie Morardet (IRSTEA), Caroline  Coulon (Afeid), Farida Amichi (Doctorante G-eau), Tom Soo (IWRA), Laurence Barbarin (membre IC)

Téléchargez le compte rendu de la session

Feedback démarche participative Mali

Mali nov. 2011 049

Objectif : Cette session de la communauté de pratique a été articulée autour de deux travaux portant sur des démarches participatives au Mali : (i) un doctorat sur la construction participative de scénarios prospectifs sur un système irrigué ; (ii) le projet Eau4Food qui prévoit le développement de plateformes de dialogue multi-acteurs : Communautés de Pratique (CoP) et Learning and Practice Alliances (LPAs) pour aborder les enjeux de l’innovation en agriculture irriguée.

Thomas Hertzog a exposé ses résultats d’ateliers de brainstorming et de jeux de rôles organisés de juillet à novembre 2011 et qui avaient été testés lors de précédentes sessions de la CoP. Cette session a donc permis un « feedback » aux membres de la CoP en discutant des écarts entre ce qui était envisagé et ce qui a fonctionné, et de discuter de l’organisation d’un atelier final à Bamako en mars 2012.

Jean-Emmanuel Rougier a fait un compte-rendu de sa mission au Mali en novembre 2011 pour le lancement des activités du projet Eau4Food auprès des différents partenaires et acteurs. Il a axé son intervention sur les questions posées pour le développement des différentes plateformes.

Ces travaux ont en commun un terrain au Mali et un ensemble de parties prenantes. Bien qu’ils reposent sur des outils différents, ils soulèvent tous deux des réflexions sur la mise en œuvre de processus participatifs dans des contextes dans lesquels les acteurs ont peu d’expérience des démarches participatives de co-construction et où les coûts de transaction sont élevés.

Compte rendu de la session

Feedback démarche WAG autonome

Objectif : Tester et discuter d’une démarche Wat-A-Game (http://sites.google.com/site/waghistory/) « autonome » portée depuis 2 ans par Patrice Robin, professeur au LEGTA de Théza (Perpignan), au sein de son lycée et avec des partenaires locaux. Il a aussi obtenu un soutien européen pour développer une collaboration avec des collègues au pays basque (http://www.eplea66.educagri.fr/spip.php?article720).

Cette session a été l’occasion de présenter une version spécifique de WAG autour du bassin de la Têt, mise en œuvre avec des étudiants. C’est un exemple très intéressant de démarche WAG « autonome » qui, à ce titre, mérite particulièrement un retour.

Organisateurs : Géraldine Abrami, Nils Ferrand (IRSTEA) et Patrice Robin (LEGTA)

voir la vidéo de cette expérience

Bilan de la Communauté de Pratique

Depuis sa création il y a trois ans, la communauté de pratique a servi à animer des échanges d’expériences, à tester et mettre au point des méthodes participatives, à présenter de nouveaux terrains, etc.

Il était donc temps pour nous de faire le point sur les forces et faiblesses de cette communauté de pratique, afin d’identifier les apprentissages produits et définir des perspectives d’amélioration de cet outil puissant et fragile à la fois !

Objectif :  faire le bilan de ces trois dernières années (22 communautés de pratique au total à voir sur www.particip.fr) et débattre de l’avenir.

Organisateur: Amar Imache

Lire le compte-rendu