Catégorie : Projets miniers

Test jeu de rôles sur l’effet projets miniers et compensation écologique sur forêts Tridom (Afrique Centrale)

com-prat

Contexte: Ce travail s’inscrit dans le cadre du projet CoForSet (www.cofortips.org), porté par le Cirad et en collaboration avec Biotope, WWF, l’UICN, l’ETH Zürich, ELB-Gembloux, et l’IRET. Ce projet mobilise une démarche participative pour la construction d’un jeu de rôles portant sur la coexistence entre l’utilisation de ressources forestières et minières et le maintien d’un couvert boisé.

Le Tridom est à cheval sur le Cameroun, le Gabon, et le Congo. C’est une zone pristine, pour l’instant très peu peuplée, où résident de nombreuses espèces animales clés telles que l’éléphant de forêt ou le gorille. Cette zone recèle aussi d’importantes ressources en fer, qui seront exploitées dans les décennies à venir. Les compagnies minières sont de plus en plus encouragées par les bailleurs à mettre en place des mécanismes de compensation écologique, pour compenser les effets résiduels de leurs projets sur la biodiversité. Ce jeu a été créé conjointement avec les différents partenaires (académiques et non-académiques) du projet, ainsi qu’avec des acteurs du Tridom (forestiers, miniers, ONGs, société civile…).

Objectif de la démarche participative:
– faire interagir et négocier miniers, forestiers, décideurs, et ONGs de conservation autour de la question des mines
– récolter des données (notamment de possibles mécanismes de compensation écologique) qui seront transférées en comportements d’agents dans un SMA

Objectif de la communauté de pratique: présenter, tester et simplifier le jeu de rôles, qui pour l’instant est beaucoup trop complexe pour être joué de manière fluide.

Organisateurs: Juliette Chamagne, Hélène Dessard, et Claude Garcia (CIRAD, UR F&S)

Participants: Isabelle Tritsch, Caroline Tardivo et Emilien Dubiez (CIRAD), Solène Happert et Annabelle Morcrette (AgroParisTech), Géraldine Abrami (IRSTEA), Jean Emmanuel Rougier (Lisode), Pierre Hardy